• GESTION DU STRESS EN ENTREPRISE

    L’ENTREPRISE AU XXIÈME SIÈCLE

1
/
3
/

L’entreprise au XXIème siècle :

un lieu de rencontre et d’humanité

Les entreprises d’aujourd’hui font face aux enjeux du monde moderne. Défini comme VUCA (Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu), celui-ci nous bouscule et élève les taux d’anxiété et de stress de manière généralisée.

Le système nerveux sympathique soumis à un stress chronique nuit au cerveau. Notre capacité à nous adapter, à explorer de nouveaux talents utiles pour répondre à l’entourage s’affaiblit parce que l’aire préfrontale de notre cerveau manque de sang. Notre capacité d’analyse et de négociation et notre aptitude à créer diminuent. Les taux chaque fois plus élevés de burnout réclament des mesures de prévention.

Le stress se répercute aussi dans la qualité de nos relations avec autrui. En cas de stress important, des tensions s’installent au niveau de l’oreille moyenne et interne.

Lorsque nous nous sentons menacés, les sons qui arrivent à l’organe de Corti (situé dans l’oreille interne et dont la fonction est de transmettre les sons au cerveau) sont perçus comme de sons de prédateur.

Nous nous sentons en danger

Nous nous sentons en danger, nous devenons peureux, irritables. Nous sommes dans l’impossibilité de capter correctement les nuances de la voix humaine, celles qui reflètent le monde émotionnel. Nous devenons incapables d’empathie.

De plus, le cerveau intercepte le ressenti que l’autre personne a envers nous. La découverte des les neurones miroirs1 illustre scientifiquement ce phénomène. Il devient indispensable d’effectuer un travail personnel pour ne pas réagir de la même manière que la personne qui est en face de nous.

Le fait de cultiver des pratiques de présence, d’écoute, de conscience est un besoin urgent pour notre capacité à coopérer et à survivre. Quand le système nerveux parasympathique2 s’active, il active en même temps le mécanisme qui préserve l’activité cellulaire. Il garantit le bon fonctionnement du mécanisme de l’homéostasie qui définit la stabilisation des états qui permettent les processus biologiques de la vie.

Ana María Vidal

Sources:
Mario Alonso. Médecin Chirurgien et écrivain
Luiggi Onnis. Neuropsychiatre et psychothérapeute d’orientation systémique

  1. Les neurones miroirs sont une catégorie de neurones du cerveau qui présentent une activité aussi bien lorsqu’un individu (humain ou animal) exécute une action que lorsqu’il observe un autre individu (en particulier de son espèce) exécuter la même action, ou même lorsqu’il imagine une telle action, d’où le terme miroir.
  2. L’activation du système nerveux parasympathique engendre une réponse de relaxation. Celle-ci a des effets opposés à la réaction de stress ; elle ralentit le rythme cardiaque et respiratoire, réduit la tension artérielle et musculaire, favorise les fonctions digestives et sexuelles.

POUR EN SAVOIR PLUS

ÊTRE ASSIS
ET ÊTRE BIEN

RETROUVER
LE CALME INTÉRIEUR

GESTION DU STRESS
ET INTELLIGENCE EMOTIONNELLE

ECOUTE EMPATHIQUE
ET COMMUNICATION

DYNAMIQUES DE CREATIVITE
COLLECTIVE

Investir dans l’humain oriente l’entreprise de manière durable, réduit les coûts d’absentéisme, fidélise les collaborateurs, facilite la créativité et les rapports de qualité. Les personnes plus conscientes d’elles-mêmes et de l’autre seront plus aptes à trouver les stratégies nécessaires pour faire évoluer leurs projets.

Investir dans l’humain oriente l’entreprise de manière durable, réduit les coûts d’absentéisme, fidélise les collaborateurs, facilite la créativité et les rapports de qualité. Les personnes plus conscientes d’elles-mêmes et de l’autre seront plus aptes à trouver les stratégies nécessaires pour faire évoluer leurs projets.

Ana Maria Vidal